Deux ou trois jours avant la date fatidique de la dé-fête des moutons, j'ai fait ces photographies. On devine, jaillissant du fond à droite de la première image, un troupeau qui va vers son cruel destin...Par quelle ironie du hasard ce rouge hémorragique a-t-il pris les devants ?

StoriesE0026

StoriesE0025