Fille_aux_poup_es_Barbies

La réponse à cette question est sans détours! Les jeunes filles ne se contentent pas de jouer à la poupée. Elles se projettent via le jeu dans leur avenir. De par chez nous, l'éducation  de la jeune fille dans les familles traditionnelles (et même chez celles qui s'en démarquent) se fait encore plus ou moins implicitement dans la perspective fort étroite de son mariage. On lui apprend l'art, la ruse et les mille et une  manières de prendre un prince charmant dans ses rets...Le poids de la société et de la religion ne laissent pas à la jeune femme d'autres échappatoires : en dehors du mariage légal, point de salut! Cette voie royale vers l'union sacrée est souvent imaginée comme un conte de fée avec happy end garanti...dans le sens  chimérique du "ils vécurent très heureux avec résidence secondaire, piscine, superbe bagnole... et eurent une descendance nombreuse...".

Filles__rire__pup_es

Ce cliché a la peau dure et il suffit par exemple de voir comment il perdure dans les clips des chanteurs  de variétés qui polluent le paysage sonore national...Il y a bien sûr un autre fait révélateur! Celui de la télé réalité à la soupe marocaine avec Lalla laâroussa  qui fait du mariage un conte des mille et une nuits! Pour tout vous dire, cette émission a enregistré des sommets d'audience  !

Il est  inconcevable  dans cette phase de la vie d'envisager le pire...Le divorce précoce par exemple! Or la réalité des statistiques  établis par les sociologues qui se penchent sur la question montre de façon significative que l'on se marie beaucoup mais que l'on divorce à tout va! Très souvent, on reste fiancés pendant trois ans pour divorcer en trois minutes...

A l'école, on fait l'éloge du mariage et on nous rabat les oreilles avec l'idée que Dieu répugne au divorce au point que son trône tremble à chaque fois qu'une rupture est prononcée ! Pauvre de lui, il y a de quoi attraper la maladie de Parkinson !
Dernièrement, au rayon poupées d'un grand magasin, j'ai appris que Barbie et Kent avaient divorcé! Ce qui est extraordinaire c'est la valeur ajoutée que procure le divorce! Une poupée Barbie célibataire coûte en moyenne dans les 20 euros! En revanche, son prix frôle les 60 euros quand elle est divorcée ! La raison est toute simple: quand vous achetez une poupée Barbie divorcée, vous bénéficiez de la villa de Kent, de sa voiture, de sa moto...etc.