Orages et désespoirs!  Le ciel se déchire et s'éclaire de mille zébrures, il gronde, il tonne, il pleut... Pas moins de quatre pannes du courant ! Bref, panique à bord!
Au moment où ça se calme, je m'en vais au salon déguster mon petit noir ! J'allume la télé. Quelqu'un sur la cinq  prodigue ses conseils pour remédier aux maux dus au froid précoce qui s'installe !

Sans crier gare, les éclairs reprennent de plus belle ! L'image sur l'écran a,de toute évidence, de sérieux soucis de santé à se faire. Elle tremble, éternue, vacille et feint de s'évanouir...Rictus aigus aux commissures des lèvres du présentateur qui me donne l'impression de se tordre de tout sauf rire..Pendant un bref laps de temps, je vois les traits de son visage qui se disloquent, qui se distordent, qui se décomposent... pour évoquer en filigrane l'art figural et la touche fulgurante de violence d'un très grand peintre d'origine irlandaise

orage1

orage3

orage2

Je bénéficie d'un court instant de répit pour faire ces trois clichés! Je zappe sur Arte à tout hasard ! Mauvais signal ! A son tour, ma télé déguste son petit noir...

orage4