27 janvier 2008

Pour gens pressés...

une sélection de 133 photos de presse 2007 ! Copyright: Toby Melville, Reuters Pour visualiser cet album, cliquez ici
Posté par Too Banal à 21:09 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

27 janvier 2008

Ce n'est pas demain l'éveil...

Tant qu'il est encore temps...une petite pause sur les hauteurs de l'Atlas...
Posté par Too Banal à 03:58 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
26 janvier 2008

Le Lion de l’Atlas et le Moucheron black star du Ghana

"Va-t’en, chétif insecte, excrément de la terre ! " C’est en ces mots que le Lion de l’Atlas Parlait un jour au Moucheron black star du Ghana. L’autre lui déclara la guerre. "Penses-tu, lui dit-il, que ton titre de Roi fossile de l’Atlas Me fasse peur ni me soucie ? Un éléphant est plus puissant que toi : Je le mène à ma fantaisie. " A peine il achevait ces mots Que lui-même il sonna la charge, Fut le Trompette et le Héros. Dans l’abord il se met au large ; Puis prend son temps, fond... [Lire la suite]
Posté par Too Banal à 15:43 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
26 janvier 2008

La rage au coeur et le pied sur le champignon!

Cela s'est passé à Rabat capitale du royaume! La vidéo est un peu rabat-joie! Il paraît que c'est une femme qui est au volant avec la rage au coeur contre son "cher" mari...Ah! la méchanceté des hommes est sans limites... Femme folle fait du stock-car via Koreus
Posté par Too Banal à 08:22 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
25 janvier 2008

STOR(i)ES

De l'aubeje vois les chaînesque tu écartes d'un revers de lumièrecomme si tu peignaispar compassion extrêmeA peine as-tu trempé tes doigtsdans la sourcel'océan du ciel frissonne sous la caresseles couleurs ôtent leur suairepour s'adonner à l'étreinteTon chant que voilàépris du blancque la mort daigne laisserderrière ellepour que nous autres vivantsy tracions nos marelles "Chant de l'aube", poème d'Abdellatif Laâbi (2000) Poèmes périssables, Clepsydre, éditions de la différence.
Posté par Too Banal à 16:51 - Commentaires [1] - Permalien [#]
22 janvier 2008

Quelles mers résonnent au fond de nous...

Nous sommes qui nous ne sommes pas, la vie est brève et triste. Le bruit des vagues, la nuit, est celui de la nuit même; et combien l'ont entendu retentir au fond de leur âme, tel l'espoir qui se brise perpétuellement dans l'obscurité, avec un bruit sourd d'écume résonnant dans les profondeurs! Combien de larmes pleurées par ceux qui obtenaient, combien de larmes perdues par ceux qui réussissaient! Et tout cela, durant ma promenade au bord de la mer, est devenu pour moi le secret de la nuit et la confidence de... [Lire la suite]
Posté par Too Banal à 21:23 - - Commentaires [10] - Permalien [#]

20 janvier 2008

La mauve, c'est pas mauvais !

Dans l'après midi de ce dimanche 20 janvier 2008, le ciel est au beau fixe. Je décide d'aller faire un petit tour du côté du "champ de course" (ancien hippodrome de Fès)qui s'apparente de plus en plus à un immense terrain vague où poussent toutes sortes d'herbes sauvages. Etant donné le manque critique d'espaces verts, la population en fait un lieu de pique-nique et de détente...Lors de ma promenade, j'ai pu constater, à mon grand plaisir, l'étonnante précocité du printemps ! En effet, l'herbe est déjà bien vigoureuse!... [Lire la suite]
Posté par Too Banal à 17:34 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
17 janvier 2008

Misère et corde

Viens cache-toi làjuste derrière mon coeurtu y verras à traversla vie aux longues dents.Pourquoi le soleil est si petitdis-tu avec tes mots d'enfantpourquoi n' y en a-t-il pas                                     pour tout le mondepourquoi le ciel est si basque mes jouets s' y pendent ?Pourquoi cette pluie de boue, de foetuset d'amants désemparés sur la ville ?Ces femmes qui ne voilent plusque leur nombreallongées... [Lire la suite]
Posté par Too Banal à 15:30 - Commentaires [10] - Permalien [#]
15 janvier 2008

En fumée...

Issue du corpus "Moroccan Graffiti", voilà une image qui nous montre une scène qui avait pour cadre le souk annuel d'Imilchil (dit Moussem des fiançailles) qui se trouve sur le territoire de l'importante tribu berbère des Aït Hdiddou. Se détachant sur l'une des tentes blanches, on reconnaît la coiffe traditionnelle des femmes locales. L'image nous montre également l'ancienne enseigne de la régie marocaine des tabacs.  Il faut signaler que ce panneau stylisé a été retiré du parc des signalisations qui balisent nos... [Lire la suite]
Posté par Too Banal à 21:23 - Commentaires [3] - Permalien [#]
13 janvier 2008

J'ouvre une porte...

La présence J'ouvre une porte sur la terre J'allume le feu de la présence dans les nuages qui se croisent ou se poursuivent dans l'océan et  ses vagues amoureuses dans les montagnes et leurs forêts dans les rochers créant pour les nuits gravides une patrie de cendres de racines de chants, de tonnerre et de foudre brûlant la momie des âges Adonis
Posté par Too Banal à 23:37 - - Commentaires [12] - Permalien [#]