Dans la même veine que le billet précédent (cf. Une éducation exemplaire), cette image glanée sur le Net et qui montre une corrida qui a mal tourné. En effet, le 21 mai 2010, à la faveur de la féria de San Isodora qui s'est déroulée aux arènes Las Ventas de Madrid, le taureau, rendant coup pour coup,  a eu raison du matador Julio Aparicio en usant d'une botte secrète qui peut s'apparenter à une nouvelle technique de piercing. L'image est signée AP Botan Domingo. Des vidéos circulent sur ce drame.

corrida_

Cliquez sur l'image si, comme moi, vous n'aimez pas la corrida