P1190174P1190173Les amis d'Ourthane dans le moyen Atlas m'ont fait parvenir un joli petit panier chargé de fèves fraîches et de figues vertes non mûres (couramment appelées "kartôt", une sorte d'onomatopée dont la sonorité des trois consonnes occlusives suggère la fermeté du fruit non arrivé à maturité). Des ingrédients bien indiqués pour préparer un petit couscous à ma façon. La recette est préparée avec beaucoup d'oignons frais (c'est la saison), de fèves fraîches, de raisins secs, de pois chiches et de la viande (au choix mouton ou veau). A Ourthane, Mouna prépare son couscous aux figues vertes

P1190176P1190179bavec une sauce blanche à base de lait et beaucoup d'herbes médicinales dont elle a le secret.
Pour ma préparation, j'ai opté pour une sauce neutre avec les épices traditionnelles du "ras-el-hanout"(mélange d'épices spécial couscous).

J'ai pris l'habitude de faire cuire mes légumes séparément dans un grand wok en fonte. Cependant, viande et pois chiches trempés de la veille cuisent en cocotte minute. 

Pour les figues vertes: je les ai tout d'abord fait cuire à la vapeur pendant 6 minutes. Cela leur enlève une grande part de l'amertume qui les caractérise. C'est dans un second temps que je les fais revenir dans de l'huile d'olive dans le wok.

Les raisins secs sont cuits à l'eau bouillante pendant deux minutes. Je les laisse gonfler et je les fais revenir, juste avant de servir, dans une poêle avec un peu d'huile d'olive (ou avec du beurre si vous préférez) et de miel.

Bien évidemment, la semoule de couscous est cuite à la vapeur dans un couscoussier. Le résultat final est dans l'assiette. Bon appétit !

P1190180

Cliquez sur chaque image pour la voir en grand