Entretien avec Nabil Boutros pour présenter son travail intitulé "Portraits latents".

40301

"La pire des disgrâces,  c'est le manque d'humour"

Quelle était votre démarche artistique ?
- Faire le portrait d'une personne est toujours soumis à son bon vouloir; un jeu fluctuant entre ce qu'elle souhaite montrer ou laisser dévoiler et ce qui se voit malgré elle...La confrontation entre le photographe et le photographié se joue ordinairement en un temps court et donne lieu à quelques images. S'agissant d'écrivains, j'ai souhaité pour ce travail élargir le champ en m'imprégnant de leurs textes et en partageant un temps plus long avec eux dans leur quotidien.

P1130777 P1130778 P1130775

Comment s'est faite la rencontre avec les auteurs ? Avez-vous procédé de la même façon avec chacun d'entre eux ?
- Ma première rencontre avec les auteurs était volontairement avec leurs textes, j'ai souhaité percevoir quelques fils rouges qui me guideraient...Aussi, j'ai pensé que les objets et les lieux importants pour eux pourraient me guider.
La rencontre chez chacun s'est évidemment faite selon des modes différents en fonction de leur personnalité et leur degré de connivence.
Pour certains, les lieux étaient désincarnés, ou les objets n'avaient pas d'importance; parfois leur histoire liée à l'Histoire prenait le dessus. Les filigranes que j'ai trouvés dans leurs textes se sont avérés justes, mais toujours enrichis par les commentaires confiés lors de nos échanges.

P1130780 P1130779 P1130782

Quelle est la signification des titres donnés aux oeuvres et classés en séries : Caravagesque, Magie Noire, Urgence, Brelan,...etc. Le titre est-il censé faire directement écho au pouvoir d'évocation des textes voire des auteurs eux-mêmes ?
- Les titres font partie intégrantes de l'oeuvre de la même manière que les mots inclus dans les images. En général, ils font références aux histoires personnelles des auteurs qui se retrouvent dans leurs écrits. Ils font parfois référence à leur poésie ou leur imaginaire (Marelle, Métamorphose, Caravagesque, Magie Noire), ou à leur attitude (Urgence, Brelan, Le Magicien).
Formellement les séries se sont imposées en travaillant, ce n'était pas un souhait de classification.

P1130784 P1130789 P1130790

L'oeuvre photographique ainsi réalisée vous paraît-elle révéler certains aspects d'eux-mêmes ou faire ressortir certains caractères de leur oeuvre ?
- J'espère que le travail accompli révèle aussi bien les aspects de leur oeuvre que de leur personnalité, une sorte de pont visuel entre les deux. Il révèle des choses et par conséquent en occulte d'autres...Les facettes sont multiples et les portraits restent toujours "latents".

P1130793 P1130796 P1130797

Cliquez sur chaque image pour la voir en grand