P1080686
Sur Arte, ma chaîne préférée (là au moins, on ne cherche pas à vendre la disponibilité d'une portion de ma cervelle déjà fort entamée à des fils de pub...), il y avait un documentaire scientifique sur l'origine (le big bang) des dinosaures ! Me sentant, par plusieurs aspects, particulièrement proche de ces sauriens géants (par exemple, le fait comme eux de n'avoir jamais possédé de téléphone mobile ou portable...etc.), j'ai décidé de tenter l'expérience de voir l'émission avec leurs yeux !
Rien d'extraordinaire à cela ! N'avez-vous jamais surpris votre chat moustachu en train de suivre son Tom Algérie à la télé  ?(vous ne le savez  peut-être pas, mais en Algérie comme dans tout le Maghreb,  les chats arborent dès le berceau  cet attribut mâle qu'est la moustache).

Notre problème, très souvent, vient du fait que nous demeurons incapables de nous mettre à la place des autres, de voir avec leurs nerfs optiques, de leur prêter nos deux oreilles, de  mâcher nos logorrhées avec leurs tripes...etc.
Bref, sans aller jusqu'à pratiquer une endoscopie en règle, j'ai fait toute une série d'images sur la vision des dinosaures via le tube cathodique.

Comme vous pouvez le constater, par rapport à nos habitudes visuelles perspectivistes avec lignes de fuite et tout le tralala , leur perception du monde semble brouillée, éclatée et singulièrement déformée. Cette caractéristique semble compensée par une exacerbation drastique des couleurs !
A la lumière de ces images, on peut lever le voile sur l'un des plus grands mystères de la paléontologie  post moderne et avancer l'hypothèse que cette vision  déformée ou déformante des dinosaures est probablement un facteur qui éluciderait  non pas leur soudaine disparition...mais bien plutôt leur passage en masse dans l'autre monde de l'écran. C'est fou ce que les dinosaures de tout poil g-rouillent dans nos télé...visions!

P1080667

P1080684

P1080708

P1080754

P1080713

P1080715

P1080719

Cliquez sur chaque image ci-dessus  pour la voir en grand