graffiti_sur_porte_marronLes portes condamnées sont les talismans du temps. On peut marquer une halte, à la faveur des venelles étroites et sombres, pour les déchiffrer. Ce sont le plus souvent des maisons abandonnées. Leurs portes sont depuis longtemps closes et portent les marques du passage, de la désaffection et des maux des Hommes. Comme un talisman, ces portes cadenassées  ont pour vertu première de protéger des aléas du temps et des effractions des Hommes et pourtant, tel un soupirail, elles peuvent  ouvrir sur des voies insoupçonnées!...Comme disait grosso modo le poète Laabi " L'art ne consiste pas à défoncer les portes ouvertes mais à entrebâiller celles qui sont fermées".

Plus mystérieux, Niffari (m965 ) affirmait : « Il m’a arrêté aux portes en me disant : les portes sont des mots s’inclinant vers moi. Chaque porte a mille mots, et à chaque mot est attribuée une position, et dans chaque porte il y a mille places. Entre Toi et moi sont les portes, tes portes s’inclinent vers moi. ». Cela n'a pratiquement rien à voir avec mon propos mais je vous invite à entrevoir  quelques pictogrammes  magiques ici


P1060484

P1060488 P1060491 P1060492

P1060493 P1060494 P1060495

P1060496 P1060501 P1060483

P1060486 P1060489 P1060490

P1060400

Pour décrypter ces talismans, cliquez sur chaque image...

Mais évitez la tâche aveugle et l'angle mort!